Acheter autant que possible des produits d’Haïti/Un sac de riz peut sauver des vies, mais un sac d’engrais est plus utile à moyen terme.

L’aide humanitaire (particulièrement l’aide alimentaire) est une arme à double tranchant. Elle peut sauver des vies tout comme détruire l’activité productive (agriculture surtout, mais pas seulement). Exemple : beaucoup de bouteilles d’eau sont expédiées en Haïti , alors que le pays en produit. La meilleure façon d’aider serait d’acheter de l’eau auprès d’entreprises qui en produisent en Haïti (et oui beaucoup sont en état de fonctionner).
De même, envoyer des sacs de riz peut aider, mais c’est loin d’être une solution durable. Des sacs d’engrais pour aider les agriculteurs à répondre aux besoins locaux est de loin une meilleure solution pour le moyen et le long terme. Ainsi on sauverait des vies tout en aidant l’économie à se reprendre en créant des emplois. L’idée d’acheter les produits locaux est notamment promue par l’ONG Peace Dividend Trust. Vous pouvez explorer l’idée beaucoup plus en détail en cliquant ici.

Advertisements
This entry was posted in agriculture, Aide humanitaire. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s